Souvenirs d’enfance

20 11 2018

Sur la photo je dois avoir quatre ou cinq ans. Je pense que j’étais à un parc à Retamar. On dirait que je n’étais pas très content probablement parce qu’on ne m’avait pas acheté quelque chose.

Quand j’étais petit, c’était ma mère qui choisissait mes vêtements. J’aimais les vêtements qu’elle me mettait . Sur la photo, je portais un blouson en jean et une belle chemise à rayures bleues et rouges. C’était très élégant et cela me fait penser que c’était un jour férié ou un week-end.

Quand j’avais cinq ans j’étais très paresseux et timide, mais j’étais heureux.

Je me rappelle que quand on était en voiture, je faisais semblant d’être endormi pour que mon père me prenne dans ses bras et m’amène dans mon lit parce que je n’aimais pas du tout marcher. Je faisais la même chose avec ma grand-mère quand elle venait me chercher a la crèche. Aujourd’hui, je continue d’être paresseux mais je suis déjà très grand pour que l’on me porte dans les bras.

J’aimais beaucoup aller À CE MAGASIN

 

C’était un jour d’école. J’avais 8 ans et j’étais un garçon sérieux. Mes copains et moi étions dans la salle d’ordinateurs et je jouais avec un de ces ordinateurs. Mon visage de garçon stupide suggère que je m’amusais. De mon enfance j’ai gardé la passion pour les jeux-vidéo. Ce que je n’ai pas gardé ce sont mes cheveux longs.  Dans cette photo il y a tout cela.

Ce que l’on ne voit pas sur la photo c’est que j’étais un garçon très timide. Parler avec mes professeurs et mes copains était très difficile pour moi. Je ne pouvais pas faire facilement de nouveaux amis. Mon frère, qui avait deux ans de plus, et moi, nous nous battions tout le temps et ma pauvre mère nous grondait tous les jours. Heureusement que cela a changé et que j’étais un bon étudiant.

J’aimais beaucoup me rendre à ce magasin. Je vais vous expliquer pourquoi.

 

 

Publicités




On court

19 11 2018





La France aux quatre coins du monde

29 10 2018

 

Artwork from the book - Les Départements et Régions d’Outre-Mer by IREVA - Illustrated by Federica Marchini, Sara Pizzi, Francesca Bozzoli, Adam Chierici, Jessica Tinti, Samuele Pellicciari - Ourboox.com

https://3.bp.blogspot.com/-hSAHAMfwsOg/WiSij-2fNZI/AAAAAAAAkv0/L_2YHKGl7I4uqeZG_pAF8hj5Dk0TW0b4wCLcBGAs/s1600/fd.jpg

 





En chantant

23 10 2018

En chantant





LA RÉVOLUTION FRANÇAISE

23 10 2018

 

Petit film sur la Révolution française

La révolution françaiseBD





Charles Aznavour

8 10 2018

La Bohème

Reportage





JOURNÉE EUROPÉENNE DES LANGUES

26 09 2018

La Journée Européenne des Langues, organisée conjointement par le Conseil de l’Europe et l’Union européenne, a réussi à impliquer des millions de personnes dans l’ensemble des 45 Etats pour célébrer la diversité linguistique en Europe et promouvoir l’apprentissage des langues.

Les élèves de la classe 3ème E du lycée Azcona à Almería fêtent  eux aussi la diversité linguistique de l’Europe.

journée internationale des langues

QUELQUES FAITS SUR LES LANGUES

Saviez-vous que…

1. Notre planète compte plus de 7 milliards d’habitants qui parlent entre 6 000 et 7 000 langues différentes; ils sont répartis en 189 états indépendants.

2. Il existe environ 225 langues indigènes en Europe – environ 3% du total mondial.

3. La plupart des langues du monde sont parlées en Asie et en Afrique.

4. Plus de la moitié de la population mondiale est bilingue à un certain degré, et un grand nombre d’individus sont plurilingues, c’est-à-dire qu’ils ont des compétences en deux langues ou davantage.

5. Dans leur vie quotidienne, les Européens rencontrent un nombre croissant de langues étrangères. Il faut donc encourager les citoyens européens à s’intéresser davantage aux langues.

6. Beaucoup de langues comportent 50 000 mots ou davantage, mais chaque locuteur n’utilise que la même centaine de termes dans les conversations quotidiennes.

07 Les langues sont en contact permanent entre elles et ainsi exercent des influences mutuelles de diverses manières: l’anglais, par exemple, a emprunté des mots à de nombreuses autres langues par le passé; aujourd’hui, les langues européennes lui empruntent à leur tour de nombreux termes.

08 Dans sa première année, l’enfant produit une large gamme de sons; vers un an apparaissent les premiers mots compréhensibles. A trois ans environ, il forme des phrases complexes et le vocabulaire passe à plusieurs milliers de mots vers l’âge de cinq ans.

09 L a langue maternelle est généralement celle qu’un individu connaît le mieux et qu’il utilise le plus. Il existe certaines personnes bilingues possédant les deux langues à égalité; cependant, il est rare qu’il y ait un équilibre parfait entre leurs deux langues.

10.  Le bilinguisme apporte de nombreux avantages: il facilite l’apprentissage d’autres langues, améliore le processus de réflexion et encourage les contacts avec les autres et leurs cultures.

11.  Le bilinguisme et le plurilinguisme apportent également des avantages économiques: les personnes parlant plusieurs langues trouvent plus facilement un travail et les entreprises multilingues sont plus compétitives que les entreprises monolingues.

12. Les langues sont reliées entre elles comme les membres d’une famille. La plupart des langues européennes appartiennent à la grande famille des langues indo-européennes.

13. La plupart des langues européennes appartiennent à trois grands groupes: les langues germaniques, les langues romanes et les langues slaves.

14. La famille germanique des langues inclut entre autres le danois, le norvégien, le suédois, l’islandais, l’allemand, le néerlandais, et l’anglais.

15. Les langues romanes incluent entre autres l’italien, le français, l’espagnol, le portugais et le roumain.

16.  Les langues slaves incluent le russe, l’ukrainien, le biélorusse, le polonais, le tchèque, le slovaque, le slovène, le serbe, le croate, le macédonien, le bulgare et d’autres encore.

17. La plupart des langues européennes utilisent l’alphabet latin. Certaines langues slaves utilisent l’alphabet cyrillique. Le grec, l’arménien, le géorgien et l’azéri ont leur propre alphabet.

18. La plupart des pays en Europe comptent un certain nombre de langues régionales ou minoritaires – certains d’entre elles ont un statut de langue officielle.

19. Les langues non européennes les plus utilisées sur le territoire européen sont l’arabe, le chinois et le hindi, chacune avec son propre système de calligraphie.

20.  La Russie (148 millions d’habitants) compte de loin le plus grand nombre de languages parlées sur son territoire: entre 130 et 200 en fonction des critères adoptés.

21. En raison de l’afflux de migrants et de refugiés, l’Europe est de plus en multilingue. Rien qu’à Londres, quelque 300 langues sont parlées (arabe, turc, kurde, berbère, hindi, panjabi, etc.).

SOURCE